Centres
équestres
Ecuries Prestataires
& fournisseurs
Randos, stages
& séjours
Courses Elevage
& vente
Formations
& métiers
Petites
annonces
Actualités
 

 
 

 

Les jeux - PMU

L'institution des courses est une entreprise qui participe directement et largement aux recettes de l'état, tout en assurant, en plus de son propre auto-financement, une certaine part du financement du secteur cheval dans son ensemble. Elle constitue, de plus, une grande richesse d'activités et de main d'oeuvre, tant par elle même que dans son environnement.

"L'organisation du pari mutuel en France"

Le PMU est une organisation unique en Europe par sa nature, sa taille et son savoir-faire dans le domaine du jeu. Depuis 1998, le PMU poursuit une mutation pour améliorer ses performances au service de ses clients, de ses partenaires et de la filière française du cheval, dont il assure l'essentiel du financement.

Le principe du PMU

Comme le suggère son appellation, le pari mutuel fait jouer les parieurs les uns contre les autres : c'est la répartition des mises sur les différents chevaux qui établit la cote de chacun d'entre eux. Le pari mutuel est donc un pari à cote variable contrairement au pari à cote fixe proposé par les bookmakers. La conséquence immédiate de ce principe est la neutralité de l'opérateur organisateur dans le pari alors que le bookmaker est partie prenante dans le jeu puisqu'il est opposé au parieur.

En France, seules les Sociétés de courses agréées sont légalement autorisées à organiser des paris sur les courses hippiques. Elles confient la réalisation technique de cette organisation au pari mutuel urbain (PMU) pour les paris « en ville » et au pari mutuel hippodrome (PMH) pour les paris sur les hippodromes.

Les fonctions du PMU

Le PMU est un GIE qui réunit 56 Sociétés de courses au nom et pour le compte desquelles il assure les fonctions suivantes :

Promouvoir et enregistrer les paris sur l'ensemble du territoire national et collecter les mises correspondantes.

Centraliser les paris engagés et calculer les rapports et les prélèvements légaux.

Procéder au plus vite au paiement des tickets gagnants.

Reverser aux différents bénéficiaires les sommes légalement prélevées.

Rétrocéder aux Sociétés de courses l'excédent dans sa totalité.

Les activités internationales du PMU

Le PMU a développé des partenariats contractuels avec les pays étrangers qui peuvent ainsi parier régulièrement sur les courses françaises. Le PMU fournit toutes les informations nécessaires (partants, performances, films des courses, résultats officiels...). Il reçoit en contrepartie un pourcentage sur la masse des enjeux à l'étranger.

Certaines courses françaises de prestige sont l'occasion d'accord ponctuel pour des prises d'enjeux par des pays étrangers. Réciproquement, le PMU propose aux joueurs français des paris sur certaines courses étrangères.

Selon les cas, les paris sont enregistrés en masse commune ou en masse séparées.

L'organisation du PMU

Assurer ces différentes tâches suppose une organisation complexe, sûre et performante. Le réseau du PMU compte :

  • 6 864 points d'enregistrement ALR (Avant la Réunion) ouverts seulement le matin ;
  • 1 050 points d'enregistrement PLR (Pendant la Réunion) où l'on joue en relation directe avec l'hippodrome ;
  • Un système d'enregistrement des paris par téléphone, par Minitel, Canal Satellite et TPS ;
  • 14000 terminaux.

Chaque point de vente est rattaché à une des 27 agences du PMU, lesquelles sont réparties entre 5 Directions régionales. En haut de l'organisation, le Service Central reçoit et traite toutes les données en provenance de tout le réseau, effectue les calculs et rediffuse les informations dans ce même réseau.

Remarques générales :

Comparé aux enjeux de pur hasard, l'intérêt du pari mutuel réside sans doute en ce que la perspicacité et la connaissance y rivalisent avec la chance.

Il y a 6.5 millions de parieurs en France dont un tiers a moins de 35 ans et 40 % sont des femmes.

Le PMU est la 1ère entreprise de paris hippiques en Europe et le numéro 3 Mondial.

Le chiffre d'affaires 2002 s'élève à 6.414 milliards d'euros.

 

Tous droits réservés © Conseil de la Filière Cheval Rhône-Alpes - - mentions légales